Bannière de RollerSisters.com avec liens de navigation Accès à la page d'accueil de RollerSisters.com Accès à la page d'accueil de RollerSisters.com Accès à la page d'accueil de Juliette Accès à la page d'accueil de Margot Accès à la page d'accueil de Chloé

Marathon de Dijon - World Inline Cup - Résultats Roller Course - 12 mai 2019

La deuxième étape de la World Inline Cup a eu lieu à Dijon le 12 mai 2019. Et comme tous les ans depuis 2001, c'était également une étape de la Coupe de France des Marathons Roller.

Marathon des Grands Crus (Marathon de Dijon 2019)

Pour 2019, un nouveau nom et également un nouveau parcours, une boucle de 42km dans le vignoble Bourguignon, avec un départ et une arrivée sur les Allées du Parc. Un beau circuit avec des routes plutôt lisses et larges. Quelques petites portions de pavé dans les villages mais pas désagréables.

Couplé avec le marathon de course à pied, l'événement roller proposait, outre le marathon international, un semi-marathon, un tournoi de 100 mètres et des courses pour les jeunes.

Les courses de la World Inline Cup (Marathon de Dijon 2019)

Les marathons ont regroupé plus de 500 participants, un beau succès pour le club AM Sports. Les hommes se sont élancés les premiers suivis par les féminines puis par les autres catégories. Le contexte était un peu particulier, les meilleurs français sortant d'un stage de sélection pour les championnats du monde d'une semaine...

Chez les hommes, la course a été animée dès le départ, et Timothy Loubineaud a réussi à s'échapper très vite. L'écart a longtemps été stable, mais les adversaires de l'équipe Powerslide ne se sont pas entendus pour rouler, craignant sans doute un contre de Felix Rijhnen ou de Bart Swings. Le Français s'impose finalement avec moins de 3' d'avance, le sprint pour la deuxième place étant remporté par Bart devant Nolan Beddiaf et Felix.

Photo : Départ du marathon de Dijon Homme - Photo : AM Sports Roller Club
Photo : Sprint à l'arrivée du marathon de Dijon Homme - Photo : AM Sports Roller Club

Côté féminin, c'est également parti assez vite car les routes étaient roulantes avec vent dans le dos sur la première partie de la course. A la moitié du parcours, une petite difficulté avec un virage à 90 degrés après une descente a provoqué quelques chutes. Puis une courte mais grosse montée a fini d'écrémer le peloton. Carlotta Camarin et Ana Odlazek ont alors essayé d'attaquer mais le vent de face était trop dissuasif.

Photo : Départ du marathon de Dijon Dame - Photo : AM Sports Roller Club
Photo : Arrivée du marathon de Dijon Dame - Photo : Sylvie Geoffroy

L'arrivée s'est donc jouée au sprint. Pour ne pas refaire l’erreur de l’an dernier où elle avait attaquée trop tôt (finalement septième), Juliette a attendu le tout dernier moment pour sortir. Peut être un peu trop cette fois... D'abord annoncée première par le speaker ainsi que sur le site internet du direct, Juliette a finalement été classée troisième d'une arrivée très serrée au jeté de pied derrière Clémence Halbout et Marie Dupuy.

Au final, un beau succès pour cette nouvelle formule à Dijon, un peu atténué par une retransmission de mauvaise qualité, avec pratiquement aucune image des féminines. Oui, on peut comprendre que les moyens sont limités pour le roller, mais il y a aussi des choix forts à faire pour rétablir une égalité homme/femme...

Comme, par exemple, attribuer des primes égales à l'arrivée. A Dijon, l'organisation a donné le minimum indiqué dans le cahier des charges de la WIC (Dames : 700-500-300-220-180-100, Hommes : 1050-600-450-240-210-180-150-120), mais à Rennes, autre Top Class de cette saison, les primes seront identiques.

Accès aux résultats par les onglets Classement D et Classement H ci-dessus.

Voir les photos du marathon de Dijon 2019 (1 galerie).

 

Page mise à jour le 19/07/2019
Copyright © 2008 - JMC RollerSisters