Bannière de RollerSisters.com avec liens de navigation Accès à la page d'accueil de RollerSisters.com Accès à la page d'accueil de RollerSisters.com Accès à la page d'accueil de Juliette Accès à la page d'accueil de Margot Accès à la page d'accueil de Chloé

Résultats - Roller Skating Vitesse - One-Eleven 2007 - Juliette Pouydebat

Résumé de la One-Eleven pour Juliette Pouydebat

Juliette Pouydebat a été la plus jeune concurrente à terminer l'épreuve cette année, garçons compris. Elle termine deuxième des moins de vingt ans et cent dix-huitième au classement général, mais à presque deux heures de la première !

Le défi (One-Eleven 2007)

Après sa belle troisième place obtenue au Grand Prix de Flandres à Ostende, Juliette s'était lancée un nouveau défi : participer à la One-Eleven, la course de roller skating la plus longue et la plus importante d'Europe !

Sans aucune préparation spécifique, sa seule ambition était de terminer.

Derniers préparatifs (One-Eleven 2007)

Photo : Juliette qui blague avant le départ de sa première One-Eleven

Levée à 5h30 du matin pour un départ à 7h00, Juliette a pris un petit déjeuner de circonstance, fait quelques étirements puis s'est présentée sur la ligne de départ. Avec plus de 800 autres patineurs engagés sur cette même distance de 111 kilomètres. Bonjour la bousculade !

La course (One-Eleven 2007)

Au départ, Juliette a réussi à intégrer un groupe qui allait à son rythme. Mais après une heure de course, suite à une averse qui avait rendu la chaussée glissante, Juliette chutait. Une chute sans gravité mais qui la privait du peloton dans lequel elle se trouvait. Et les difficultés ne faisaient que commencer !

Photo : Juliette pendant la One-Eleven

Par la suite, elle essayera de suivre les pelotons qui la rattrapent. Mais, rapidement lâchée, ne sentant plus ses pieds, elle fera la plus grande partie du parcours seule.

Au kilomètre 90, après plus de trois heures de course, elle allait être victime d'une terrible défaillance. Au moment où le circuit devient le plus difficile (pratiquement vingt kilomètres de montée), Juliette s'arrête dix minutes pour desserrer ses patins, n'osant pas les enlever de peur de ne pas pouvoir les remettre à cause des ampoules qui lui brûlent les pieds. Puis elle repart sous les encouragements du public.

Elle s'arrête à nouveau à un ravitaillement à huit kilomètres de l'arrivée : massée quelques minutes, on lui resserre les patins et c'est reparti !

Mais à trois kilomètres de l'arrivée, Juliette craque complètement, physiquement et mentalement. Là encore, ce sont des spectateurs qui vont la réconforter, lui laver les pieds, la masser, l'alimenter... Une jeune femme suisse, ancienne participante, va même l'accompagner en vélo sur les derniers kilomètres.

Juliette : « C'était horrible, on pouvait me suivre en marchant ! Tout le monde me doublait ! Mais je ne voulais pas abandonner après avoir fait tous ces kilomètres... »

L'arrivée (One-Eleven 2007)

Photo : Juliette à l'arrivée

Finalement, elle passera la ligne après 5 heures et 37 minutes de course, terminant cent dix-huitième au classement général chez les féminines, à presque deux heures de la première ! Mais terminer cette épreuve, c'est d'abord une grande victoire sur soi-même.

Il n'y avait qu'à voir les arrivées successives des concurrents, levant les bras six ou sept heures après les vainqueurs, alors que les podiums étaient finis depuis longtemps. C'est une course où la plupart des concurrents se disent : « Mais qu'est-ce que je fais là ? Il faut être fou, plus jamais ça ! », et l'année suivante, ils sont à nouveau au départ !

Pour Juliette, cela restera une expérience formidable même si ce fut vraiment difficile : « J'étais fière d'y être arrivée, mais il m'a fallu plusieurs jours avant que je me dise Je reviendrai ! Ici, les qualités de patinage ne suffisent pas. Il faut du courage, beaucoup de courage, une bonne préparation et bien se connaître. »

A 17 ans, Juliette a été la plus jeune concurrente à terminer l'épreuve cette année, garçons compris. Elle a même connu les honneurs du podium, étant arrivée deuxième des moins de vingt ans. Avec à la clé quelques cadeaux ramenés de Suisse, mais surtout des souvenirs plein la tête.

Voir les photos de la One-Eleven et de nos visites (6 galeries avec + de 330 photos).

 

Page mise à jour le 25/01/2008
Copyright © 2008 - JMC RollerSisters